01 mars 2006

deux collectifs à venir

il fallait s'y attendre: ce blogue servira désormais aussi à annoncer la publication de mes propres travaux. pour la critique et l'analyse de BD, tout ça va normalement continuer au même rythme qu'avant. c'est à dire lentement. (l'assiduité? je suis contre.)

en plus, mes chocs esthétiques récents n'ont rien à voir avec la BD, puisqu'il s'agit de musique et de films. mais comme je ne veux pas rendre ce blogue entièrement hors-sujet, je vous épargnerai deux ou trois disgressions sur les talking heads, la musique de motown, ou bien le réjouissant CD de danger doom. pas plus que je ne mentionnerai the conversation ou le dernier robert morin. d'autant plus que, lorsque j'aborde ces sujets, je parle en dilettante, et qu'il serait étonnant que je réussisse à écrire quelque chose que vous ne pouviez pas déjà lire ailleurs. (alors qu'en BD, la critique est si inexistante que même un amateur comme moi peut en venir à dire des choses intéressantes et originales. dans mes bons jours, du moins.)

il semble donc qu'un collectif, terriens, sera publié en mars chez mécanique générale (les 400 coups) et coïncidera avec une exposition de planches (à montréal). là, je suis moi-même assez surpris que ce projet soit publié si vite, ayant dessiné ma planche en janvier dernier seulement. le livre et l'expo ont pour thématique le racisme, sujet qui l'on conviendra est assez ingrat. selon jimmy beaulieu (éditeur du livre), les contributions sont de bon niveau. les 29 auteurs invités sont autant européens que québécois, avec certains noms connus et appréciés (émile bravo, par exemple!) qui laissent augurer que ce livre ne sera pas complètement ignoré (comme le sont tant de collectifs "à thème"). personnellement j'étais quasiment certain de ne rien pouvoir contribuer tant le sujet me semblait difficile, surtout que je n'avais aucune envie de pontifier (et puis, condenser en une planche, c'est pas facile pour moi, je préfère les longues histoires interminables). finalement j'ai bricolé un gag inspiré de l'humour sardonique de la télésérie britannique the office.

mais ce n'est pas tout... un autre collectif paraîtra en avril, toujours chez mécanique générale, répondant au nom de plan cartésien. cette fois, jimmy beaulieu nous prépare une brique de 360 pages avec plusieurs auteurs montréalais, connus et moins connus. comme ce projet est en gestation depuis 2003, certains commençaient à se demander s'il allait vraiment voir le jour. il semble que oui. le lancement aurait donc lieu durant le festival de la BD de québec. pour ceux que ça intéresse, j'y ai contribué une histoire de 20 pages, dont je suis assez content. pour les curieux, vous pouvez en voir une page ici et une page là. et comme tous les livres des 400 coups, celui-ci sera certainement disponible outre-atlantique. amis européens, si vous ne trouvez pas la muse récursive chez votre libraire favori pour cause de diffusion inadéquate, vous y trouverez peut-être tout de même plan cartésien. n'hésitez pas à vous le procurer. :)

ceux qui s'aventureront sur le site de mécanique générale pour en savoir plus verront peut-être également que j'oublie de mentionner autre chose. mais ce sera pour une prochaine fois, là il faut que je me mette au travail, parce que mine de rien, j'ai deux livres à finir, moi...

4 commentaires:

Anonymous Coacho a écrit:

Bon courage pour ces productions en attendant d'en lire plus ailleurs ! ;o)

01 mars, 2006 04:16  
Blogger Iris a écrit:

Bonjour! J'aimerais t'envoyer un e-mail, peux-tu stp me contacter?

iris_plancton@yahoo.ca

Merci!

08 mars, 2006 01:41  
Anonymous l'interventionniste a écrit:

Non!!!!David, je te croyais dans ma gang! Comment peux-tu, avec ce nombre de bières bues ensemble, ces soirées à rire, à écouter de la musique, à se parler de bd...Et là, de même, tu glisses que tu écoutes du Talking Head! Euaark!
Pas grave, j'irai quand même acheter Plan Cartésien au Salon de la Bd de Québec...salon qui n'est plus à la Place Fleur de Lys, en passant!
Allez, je vais écouter un peu de Vanilla Ice pour me remettre de ça...oups!

10 mars, 2006 06:55  
Anonymous Pierre a écrit:

Bonne chance pour la sortie de ces deux publications. J'ai déjà entendu grand bien de Jimmy Beaulieu mais sans jusqu'à présent pouvoir lire ses ouvrages.

28 avril, 2006 10:58  

Publier un commentaire

<< Home